Gestion urbaine


EDITO


Opérations de renouvellement urbain, agriculture urbaine, éco-quartiers, transformation du cadre de vie, transport et mobilités, habitat intergénérationnel... Les villes, les banlieues se transforment et ces mutations rapides ont besoin de professionnel·le·s en capacité́ d’accompagner l’évolution des territoires en faisant participer les populations au développement local.


L’option Gestion urbaine du DUT Carrières sociales forme les étudiant·e·s à la coordination de projets et à la gestion urbaine de proximité́ autour de questions aussi diverses que l’accès au logement, l’aménagement des espaces publics, le développement culturel, la redynamisation économique, l’écologie... 4 grands axes structurent la formation en Gestion urbaine :

  • La conception, la mise en œuvre et l’évaluation de projets d’aménagement et d’urbanisme
  • L’analyse de territoire (diagnostic territorial ; cartographie)
  • La connaissance des contextes, cadres et problématiques d’intervention (géographie urbaine ; science politique ; sociologie ; droit ; comparaison internationale ; écologie, développement durable)
  • Les méthodes et techniques d’intervention (atelier d’aménagement ; communication ; animation, concertation et participation ; négociation)

A Sénart, l’équipe pédagogique met particulièrement l’accent sur l’espace public, son occupation et son aménagement comme son animation. Nous proposons aux étudiant·e·s des expérimentations permettant d’aller à la rencontre des habitants pour comprendre leurs attentes, leur envie et favoriser leur appropriation de la ville, leur participation à sa transformation. A nos yeux, celle-ci ne peut pas être la seule affaire des experts techniques. L’étudiant·e en Aménagement et Urbanisme et / ou en Développement local cherche ainsi à valoriser et intégrer dans son approche du fait urbain l’expertise d’usage des habitants. Il·elle est un vecteur de la démocratie locale.