International

Le Département s’est rapidement tourné vers l’international pour développer des partenariats et trouver de nouveaux territoires pour apprendre. Ces coopérations sont pensées comme levier d’apprentissage et lieu d’expérience (pour les stages, mais aussi lors de voyages d’études) et le département est maintenant reconnu sur le territoire par cette dimension internationale.

Si nous travaillons avec des partenaires dans de nombreux pays pour accueillir nos étudiant·e·s lors de stages, nous œuvrons à des coopérations plus solides pour viser des partenariats cohérents. Nous entretenons des liens privilégiés avec :

- L’Université du Québec à Montréal (Canada)
- l’Université du Québec à Chicoutimi (Canada)
- l’Université Alberto Hurtado et son Département de travail social (Santiago, Chili)
- l’Université Fédérale de Rio de Janeiro et son Département d’éducation (Brésil)
- Maynooth University (Irlande)
- Trinity College (Dublin, Irlande).



Des semestres à l’étranger

Actuellement, des étudiant.e.s en DUT partent un semestre à l’étranger à l’UQAM. Ils et elles suivent des cours du baccalauréat en action culturelle et s’engagent dans une structure d’intervention sociale.
Nous sommes en train de travailler sur d’autres projets de semestres à l’étranger.

Des stages à l’international

Les étudiant.e.s en DUT carrières sociales peuvent partir à l’étranger. Suivant les années, environ un tiers choisit d’aller découvrir des espaces de transformation sociale à l’étranger.

Cette expérience donne l’occasion de découvrir des espaces, des contextes de travail, différents par rapport à ce dont ils ou elles ont pu faire l’expérience jusque-là. Nous avons maintenant un réseau dense de structures avec lesquelles nous travaillons régulièrement, d’autres que l’on découvre via les recherches des étudiant.e.s. Les destinations sont variées : Sénégal, Brésil, Canada, Chili, Angleterre, Espagne, Maroc, etc.

Les étudiant.e.s qui en ont fait l’expérience évoquent des rencontres riches, denses et des bouleversements dans les certitudes. Fortement marqué.e.s ils et elles en parlent comme d’une opportunité d’apprentissage importante et inspirante.




Des voyages d’études comme dispositifs pédagogiques

Des voyages d’étude sont organisés pour chaque formation. S’ils sont de formes et de contenus pédagogiques différents, suivant les enseignant.e.s qui les portent, ils ont en commun de s’appuyer sur la découverte à l’international pour mieux comprendre une situation étrangère mais aussi pour déplacer le regard des étudiant.e.s sur les espaces qui leur semblent familiers. C’est un dispositif qui accompagne la compréhension des contextes et des dynamiques sociales qui contextualise les publics, les populations, les pratiques, les professions, les politiques d’intervention sociales. Grâce à des rencontres avec des professionnel·le·s, un nouveau territoire et à des visites de structures d’intervention sociale dans un contexte singulier, les étudiant·e·s développent des compétences novatrices, renforcent leur capacité d’analyse et de contextualisation afin d’enrichir l’éventail de leurs pratiques professionnelles.